Poezii de iarna in franceza

18 Vizualizari

0% 0 Rates
18 Vizualizari
4 săptămâni în urmă
0%

CATEGORII: Poezii de Iarna

Vizualizari:18

Adăugat acum: 4 săptămâni în urmă

In acest articol puteti citi o frumoasa colectie de poezii de iarna pentru copii in franceza. Aici puteti citi poezii precum „Le bonhomme de neige” de Jason Emond,

Le bonhomme de neige de Jason Emond

Savez-vous qui est né
Ce matin dans le pré ?
Un gros bonhomme tout
blanc !
Il est très souriant
Avec son ventre rond
Ses yeux noirs de charbon
Son balai menaçant
Et son chapeau melon.
Le soleil a brillé,
À midi dans le pré,
Je n’ai rien retrouvé …
Le bonhomme a filé !

Il a neigé

Il a neigé la veille et, tout le jour, il gèle.
Le toit, les ornements de fer et la margelle
Du puits, le haut des murs, les balcons, le vieux banc
Sont comme ouatés, et, dans le jardin, tout est blanc.
Le grésil a figé la nature, et les branches
Sur un doux ciel perlé dressent leurs gerbes blanches.
Mais regardez. Voici le coucher de soleil.
À l’occident plus clair court un sillon vermeil,
Sa soudaine lueur féérique nous arrose,
Et les arbres d’hiver semblent de corail rose.

Le père Noël

C’est la nuit de Noël…
Le père Noël prépare les jouets
de tous les enfants.

Il y a plusieurs pères Noël:
les faux et les vrais.

Les vrais sont au ciel;
les faux sont au supermarché.
Les vrais habitent dans les pays froids;
les faux dans les pays chauds.

Le père Noël se met
au bord de son nuage,
ouvre son parachute et,
à minuit… il saute.

Il part avec sa hotte
faire le tour du monde.

Quand le matin arrive…
il est très fatigué.

La neige tombe


La neige tombe
Et le ciel gris
Sur ma tête où le toit est pris
La nuit
Où ira l’ombre qui me suit
À qui estelle
Une étoile ou une hirondelle
Au coin de la fenêtre
La lune
Et une femme brune
C’est là
Quelqu’un passe et ne me voit pas
Je regarde tourner la grille
Et le feu presque éteint qui brille
Pour moi seul
Mais là où je m’en vais il fait un froid mortel.

Le bonhomme de neige de Corinne Albaut

Au nord de la Norvège
Vit un bonhomme de neige
Il n’a pas peur de fondre
Là-bas, la neige tombe
Pendant de très longs mois,
Il y fait toujours froid.
Et le bonhomme de neige,
Bien assis sur son siège,
Regarde les flocons
Voler en tourbillons.
Sais-tu ce que j’en pense ?
Il a bien de la chance
Pour un bonhomme de
neige
D’habiter la Norvège.

L’hiver est là ! de Karine Persillet

L’automne a laissé sa place à l’hiver,
Partout plus une trace de vert.
Les feuilles ont complètement disparu,
Laissant les branches entièrement nues.
Les montagnes se parent de blanc.
Les flocons de neige tombent doucement.
La nature semble s’être endormie,
L’écho résonne au moindre bruit.
Le froid s’étend dans la vallée,
Le soleil brille sur les sommets.
Echarpes, gants, bonnets sont de sortie
Mais quel plaisir de rester au lit !

Le père Noël

C’est la nuit de Noël…
Le père Noël prépare les jouets
de tous les enfants.

Il y a plusieurs pères Noël:
les faux et les vrais.

Les vrais sont au ciel;
les faux sont au supermarché.
Les vrais habitent dans les pays froids;
les faux dans les pays chauds.

Le père Noël se met
au bord de son nuage,
ouvre son parachute et,
à minuit… il saute.

Il part avec sa hotte
faire le tour du monde.

Quand le matin arrive…
il est très fatigué.

Il a neigé

Il a neigé dans l’aube rose,
Si doucement neigé
Que le chaton noir croit rêver.
C’est à peine s’il ose
Marcher.
Il a neigé dans l’aube rose.
Si doucement neigé
Que les choses
Semblent avoir changé.

La neige

Regardez la neige qui danse
Derrière le carreau fermé.
Qui làhaut peut bien s’amuser
A déchirer le ciel immense
En petits morceaux de papier ?

Le père Noël

Qui arrive à l’horizon
S’appuyant sur un bâton?
Qui arrive à l’horizon
S’appuyant sur un bâton?
Entre, entre, père Noël,
Dans notre jolie maison,
Entre, entre, père Noël,
Te mettre à l’abri du gel;
Et dans un petit sabot,
Si tu poses un beau cadeau,
Toujours nous te garderons
Bien au chaud dans la maison .

Chanson pour les enfants l’hiver de Jacques Prévert

Dans la nuit de l’hiver
galope un grand homme blanc
c’est un bonhomme de neige
avec une pipe en bois
un grand bonhomme de neige
poursuivi par le froid
il arrive au village
voyant de la lumière
le voilà rassuré.
Dans une petite maison
il entre sans frapper
et pour se réchauffer
s’assoit sur le poêle rouge,
et d’un coup disparait
ne laissant que sa pipe
au milieu d’une flaque d’eau
ne laissant que sa pipe
et puis son vieux chapeau.

Hiver de Charles D’Orléans

Hiver, vous n’êtes qu’un vilain!
Été est plaisant et gentil…

Été revêt champ, bois et fleur,
De sa livrée de verdure
Et de maintes autres couleurs…

Mais vous, hiver, vous êtes plein
De neige, vent, pluie et grésil…
Hiver, vous n’êtes qu’un vilain !

Quand la neige tombe

Quand la neige tombe,
Est-ce une colombe
Qui secoue au vent
Son plumage blanc?
Ou tout un cortège
De blancs perce-neige
Qui suit en dansant
Le Prince Charmant?

Vive la galette! de Karine Persillet

Toute ronde et toute dorée,
Elle est la star du mois de janvier.
En Provence, c’est une brioche sucrée
De fruits confits bien décorée.
Mais, le plus souvent, on la connaît
Dans sa belle robe de pâte feuilletée.
Chaude lorsqu’elle sort du four
Avec délices on la savoure!

La dernière pomme de Maurice Carême

Vais-je tomber, ne pas tomber ?
Se disait la dernière pomme.
J’ai résisté aux vents d’automne,
Aux pluies, aux premières gelées :
– Il ne faut pas que j abandonne
Mon fidèle ami, le verdier.
Vais-je tomber, ne pas tomber ?
Il y va de mon cœur de pomme.
Je suis d’or rouge et de miel jaune
Comme une lune à son lever
Et j’éclaire tout le pommier.
Non, non, verdier, je me cramponne,
J’attendrai l’hiver pour tomber.